> > Tourisme de croisière en Gaspésie : une saison marquée par le changement

26 novembre 2018

Tourisme de croisière en Gaspésie : une saison marquée par le changement

La saison 2018 de tourisme de croisière en Gaspésie s’est terminée le 3 novembre dernier avec 24 escales de navires internationaux et 12 escales domestiques comptabilisées au carnet de bord. Au final, 15 044 passagers et 8036 membres d’équipages ont visité le port d’escale de la région. Du nombre, 7437 passagers ont acheté une excursion, soit 49% des passagers. Pour ce qui est de la clientèle indépendante, c’est-à-dire les passagers qui ont choisi de visiter la région par leurs propres moyens, nous comptons 5483 croisiéristes.

Faits saillants 2018
Deux événements ont marqué particulièrement la saison 2018 pour la Corporation ESCALE GASPÉSIE qui fêtait sa dixième année de fondation en 2018 : la venue du 200 000ème passager ainsi que le cap de la 200ème escale.

Escales inaugurales
Par ailleurs, au chapitre des escales inaugurales, la Corporation est particulièrement heureuse d’avoir reçu la visite des navires suivants : Crystal Symphony (Crystal Cruises), Arcadia (P&O), Star Pride (Windstar Cruises) et Viking Star (Viking Ocean Cruises). Notons au passage, parmi les sept escales inaugurales au programme, que deux navires de Silversea Cruises et un navire de la compagnie Hurtigruten n’ont pu être en mesure de faire escale en région en raison de mauvaises conditions météorologiques.

Retour sur les annulations
La saison 2018 a été caractérisée par 13 annulations de navires internationaux. Dans le détail, 9 navires ont été retirés du programme relativement à la réglementation concernant la vitesse réduite des navires dans le Golfe Saint-Laurent. S’ajoutent à ce nombre, 3 annulations du à la météo et finalement un bris mécanique. Conséquemment 17 594 croisiéristes n’ont pu être en mesure de visiter le port d’escale de la Gaspésie. Stéphane Sainte-Croix, Chef d’escale : « Les nouvelles mesures mises en place par le gouvernement fédéral pour protéger la baleine noire ont porté assurément leur fruit. Ceci dit, force est de constater que la situation est tout autre quant à la gestion de ces nouvelles mesures par l’industrie des croisières, nommément pour les navires de fort tonnage. » Rappelons que la programmation 2018 affichait tout près de 50 escales en début d’année, un record pour la Corporation.

En contrepartie, la situation qui prévaut favorise une évolution du marché avec la présence des segments luxury et expedition. Stéphane Sainte-Croix est catégorique : « Ces segments de marché ont un intérêt marqué pour la destination. La Gaspésie est un produit tout désigné pour une clientèle haut de gamme à la recherche d’expériences uniques. C’est un mariage naturel et nous nous réjouissons de l’intérêt de ce marché pour la destination. »

Corporation à but non lucratif regroupant les villes de Gaspé, Percé et Chandler, ESCALE GASPÉSIE a pour mission le développement, la promotion et l’exploitation d’un port d’escale pour croisières internationales dans l’axe du Saint-Laurent – Canada atlantique – Nouvelle-Angleterre sur le territoire de la Pointe de la Gaspésie.

-30-

Source et information : Stéphane Sainte-Croix, Chef d’escale
escalegaspesie@icloud.com
418 360 7385

M'inscrire Abonnez-vous afin de recevoir le bulletin de l’ACSL.
© Association des croisières du Saint-Laurent 2012 - 2019 Québec Original Développement économique Canada