> > Croissance maintenue et nouveaux défis marquent la saison 2009 des croisières internationales à QC

10 novembre 2009

Croissance maintenue et nouveaux défis marquent la saison 2009 des croisières internationales à QC

Québec, le 9 novembre 2009- La saison des croisières internationales au Port de Québec fut caractérisée entre autres par l'arrivée de six nouveaux navires et par le double du nombre de passagers en destination comparativement à l'an passé. Habituée au succès connu par le passé, l'Administration portuaire de Québec (APQ) signe à nouveau un bilan fort positif de cette édition 2009.

Le Port de Québec a accueilli près de 87 000 passagers et 30 000 membres d'équipage, une augmentation de 6% par rapport à 2008. Cette hausse est attribuable principalement au nombre d'opérations débarquement-embarquement, faisant de Québec un port de destination plutôt que d'escale. Au total, 33 329 passagers ont choisi Québec comme point d'arrivée ou de départ, une hausse de 88% par rapport à 2008. Six nouveaux navires se sont amarrés pour la première fois au port cette saison : Crown Princess (3 782 passagers), Costa Atlantica (2 680 passagers), Norwegian Spirit (2 475 passagers), Queen Victoria (2 172 passagers), Princess Danae (690 passagers) et Clelia II (100 passagers).

« Même si les lignes de croisières ont toujours eu un très bon taux d'occupation de leurs navires par le passé sur le Saint-Laurent, nous sommes heureux de ce bilan extrêmement positif compte tenu du contexte économique mondial actuel », souligne M. Ross Gaudreault, Président-directeur général de l'Administration portuaire de Québec.

La période du début octobre a été marquante en nouveautés et en défis. En effet, pour la toute première fois de son histoire, le Port de Québec a procédé à trois opérations turnaround en 48 heures. La location d'une tente d'une surface de 2 100 m² placée au quai 103 de l'Anse au Foulon a d'ailleurs été nécessaire pour relever ce défi sans précédent.

Les nouveaux défis de la saison 2009 ont permis au port de solidifier ses relations d'affaires avec ses principaux partenaires. « Nous avons accompli un véritable travail d'équipe cette saison et je profite de l'occasion pour féliciter l'ensemble des intervenants: les agents maritimes, les tours opérateurs et leur personnel, les débardeurs de Services Maritimes Québec (SMQ), les chauffeurs de taxis et d'autocars, les agents frontaliers sans oublier les équipes à l'Office du tourisme de Québec, à l'Aéroport international Jean-Lesage et mon équipe au port. C'est grâce à l'implication et à la détermination de tous que nous déposons un bilan positif de la plus importante année en matière de croisières internationales! » ajoute M. Gaudreault.

La saison 2010 s'annonce pour le moment tout aussi prometteuse avec l'arrivée de la ligne de croisières italienne MSC Cruises. « En collaboration avec nos partenaires de l'industrie, nous voulons promouvoir Québec comme point de départ pour la population de Québec et de toute la province. Les gens voient ces magnifiques paquebots, mais ils ne réalisent pas qu'ils peuvent eux aussi partir d'ici vers des destinations telles que Boston, New York ou Fort Lauderdale à des prix fort compétitifs. Il faut maximiser notre visibilité localement et à l'étranger pour que Québec devienne un pôle d'attraction unique », conclut le Président-directeur général.

Soulignons que l'industrie des croisières internationales au Québec engendre des retombées économiques directes de près de 80 millions $ dont la moyenne totale des dépenses quotidiennes par passager par escale s'élève à 118$. Par ailleurs, Québec est le plus important port d'escale pour tous les navires de croisières sur l'itinéraire du Saint-Laurent, mais également un port de destination pour plusieurs navires à fort gabarit.

-30-

Source :

Patrick Robitaille
Vice-président
Marketing et développement
Administration portuaire de Québec
Tél. : (418) 648-4956

Croissance maintenue et nouveaux défis marquent la saison 2009 des croisières internationales à Qc [96 Ko]

M'inscrire Abonnez-vous afin de recevoir le bulletin de l’ACSL.
© Association des croisières du Saint-Laurent 2012 - 2020 Québec Original Développement économique Canada