Passagers > Informations > Saviez-vous que ? > Rencontre avec un passionné : M. Denis Bourque

Saviez-vous que ?

14 juin 2010

Rencontre avec un passionné : M. Denis Bourque

dbourque prise 2

Nous avons le plaisir de partager une rencontre avec un passionné des croisières et un grand amoureux du Saint-Laurent.  Il s’agit de M. Denis Bourque, le coordonnateur du produit « croisières » pour Escale Iles de la Madeleine.

o Pour débuter, racontez-nous ce qui vous a amené à l’industrie des croisières.
En fait, je suis directement impliqué dans l’industrie des croisières depuis mon arrivée en poste au mois de septembre 2009 en tant que coordonnateur pour ce produit au sein d’Escale Iles de la Madeleine.   Cette période correspond également à la création d’une corporation dédiée au développement de l’offre du produit « croisières » pour l’escale Iles-de-la-Madeleine. Originaire des Iles, j’ai travaillé pendant près de 20 ans en tant que journaliste à la radio locale et ce, tout en m’impliquant de manière ponctuelle avec le groupe CTMA pour un travail d’animation à bord des bateaux de croisières.  Cette belle expérience avec le CTMA m’a conquis!  J’y ai énormément appris sur les croisières, non seulement sur les besoins des croisiéristes, mais également sur les mille et un secrets du Saint-Laurent.

o En quoi consiste plus spécifiquement le poste que vous occupez?
Mon poste ayant été crée récemment, il est en pleine évolution.  Mon rôle vise à soutenir le développement de notre escale et d’assurer sa consolidation.   Nous avons la chance aux Iles d’avoir une offre touristique déjà bien développée et notre produit est relativement bien connu.  Ainsi, notre démarche se situe particulièrement au développement d’infrastructures afin de permettre la croissance du volume à l’escale en convainquant de nouvelles lignes de croisières d’inclure l’escale Iles de la Madeleine dans leur programme.  Nous avons la chance de recevoir aux Iles des bateaux de croisières depuis quelques années et nous voulons allonger la saison touristique.  Les touristes sont bien présents en juillet et août et nous pensons pouvoir générer de nouvelles clientèles pour les mois de septembre et octobre, correspondant aux mois les plus achalandés pour les croisières au Québec. Nous espérons même recevoir quelques bateaux en début d’été en mai et juin.

o Qu’est-ce qui vous fascine plus particulièrement dans votre métier ?
Je prends un grand plaisir à participer au développement du produit Iles de la Madeleine.  J’apprécie faire découvrir les paysages uniques et fascinants des Îles.  J’adore partager le moment fabuleux où les touristes voient doucement apparaître les Îles au milieu du Saint-Laurent et en apprécier toute leur beauté.  De plus, il existe une belle synergie entre les différents intervenants impliqués dans ce développement et cette dynamique apporte son lot de stimulation!

o Parlez-nous des développements prévus aux Iles destinés aux croisiéristes ?
Un plan d’aménagement de la côte portuaire sera déposé à la fin juin 2010.  Par la suite s’enchaînera la construction d’un terminal des croisières et d’un quai d’accueil. Les croisiéristes pourront donc trouver tous les services requis dès le débarquement : navette, tours guidées, parc, boutiques, etc.  Ces développements se feront dans un souci d’intégration des visiteurs et des gens des Iles afin de favoriser les échanges entre les touristes et la population locale.

Conscient des impacts d’une telle croissance, il est certain que ces développements se feront dans le respect de la politique cadre du développement touristique des Iles de la Madeleine. Les limites de la capacité d’accueil seront toujours respectées et le développement se fera dans l’esprit d’un tourisme durable et en accord ave le milieu fragile des Iles. 

o Vous faites partie du conseil d’administration de l’ACSL, qu’est-ce qui motive votre implication ?
En fait, j’ai joint l’équipe du Conseil d’administration dès mon arrivée à Escale Iles de la Madeleine.  Comme escale éloignée, il me semble important de faire partie de l’Association et d’échanger avec les collègues et apporter le point de vue de destinations plus éloignées.

o Pouvez-vous nous parler des projets qui vous tiennent le plus à cœur?
Étant très impliqué dans développement de l’offre, je souhaite prendre exemple de mes collègues et partager les connaissances dans la mise à niveau du produit sur l’ensemble du Québec. Un grand travail de consolidation reste à faire et cela me passionne !

o Quel est le volume de croisiéristes aux Iles?  
En fait, nous recevons peu de croisiéristes actuellement, soit environ 6000 pour la dernière année.  Nous sommes confiants de voir ce nombre passer à 11000 croisiéristes d’ici deux à trois ans…

o Quels sont les principaux atouts des Iles de la Madeleine pour les croisiéristes ?
La beauté et la diversité du paysage, l’état naturel des plages, le contact avec la populaire fascinent nos visiteurs.  Et il ne faut pas oublier le fameux rythme des Îles où le temps ralentit un peu afin de permettre aux vacanciers de mieux apprécier la vie ! 

o Quelle est votre activité coup de cœur aux Iles pour les croisiéristes ?
Je pense que les touristes apprécient particulièrement le contact avec la population locale qui peut se faire aisément grâce à la taille des Îles et de ses attraits.  Bien sûr, le vent des Iles permet une évasion inoubliable !

o Quel est votre restaurant coup de cœur à votre escale ?
Les Iles offrent une belle diversité de restaurants, chacun possède son ambiance unique.  Selon l’humeur et l’envie du moment, j’adore Le vieux Couvent, le Café de la Grave, La Salicorne,  le Café de la Côte

o Avez-vous déjà eu le plaisir de faire une croisière ? 
On pourrait dire « cordonnier mal chaussé » dans mon cas!  Je n’ai pas fait de croisière internationale, par contre j’ai beaucoup voyagé au Québec sur le Saint-Laurent.   J’aimerais vivre l’expérience similaire à celle que vivent nos visiteurs pour bien saisir leur réalité et mieux comprendre leurs attentes et par la suite mieux les servir.

o En terminant, quels sont vos souhaits pour les croisiéristes pour la saison 2010?
Je souhaite qu’ils puissent découvrir les beautés du fleuve, nous avons toute ce qu’il faut aux différentes escales pour les séduire et les combler. J’espère qu’ils pourront en profiter le plus possible dans une ambiance propre à la nôtre… et prendre le temps de vivre les vacances au rythme du Saint-Laurent.  Je souhaite également à tous les responsables des escales d’avoir la possibilité de vivre cette expérience de la découverte du fleuve.

M'inscrire Abonnez-vous afin de recevoir le bulletin de l’ACSL.
© Association des croisières du Saint-Laurent 2012 - 2019 Québec Original Développement économique Canada