Passagers > Informations > Saviez-vous que ? > De l’enthousiasme à revendre chez Yolaine Masse

Saviez-vous que ?

25 février 2011

De l’enthousiasme à revendre chez Yolaine Masse

Yolaine Masse

Dans la froidure de l’hiver, nous vous proposons une chaleureuse rencontre avec la nouvelle directrice générale à Tourisme Trois-Rivières, Madame Yolaine Masse.

Mme Masse, vous êtes une nouvelle venue à la direction de Tourisme Trois-Rivières, parlez-nous du poste que vous occupez ?
En fait, le rôle de Tourisme Trois-Rivières consiste à faire la promotion de la ville auprès des clientèles touristiques.  Je dirige une formidable équipe constituée de onze personnes, toutes passionnées par leur travail.  J’assure également la direction du bureau d’informations touristiques.

Parlez-nous de votre cheminement professionnel avant d’arrivée à Tourisme Trois-Rivières.

En fait, j’ai pris la direction de Tourisme Trois-Rivières en juin 2010. Avant cela, j’ai cumulé différentes expériences dans le domaine de l’événementiel pour des congrès et j’ai également travaillé dans le secteur des voyages chez un tour opérateur. Originaire de Victoriaville, j’ai travaillé à Montréal au cours des 12 dernières années et je suis très heureuse de revenir m’installer en région avec ma famille. Je retrouve un rythme de vie qui me convient parfaitement.  Le volet croisières est tout nouveau pour moi et je suis très heureuse d’avoir à mieux comprendre les besoins de cette clientèle.

Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans votre métier?
Je suis très enthousiaste vis-à-vis de mes fonctions à Tourisme Trois-Rivières.  Il s’agit d’une destination touristique en développement et ce, même auprès de la clientèle québécoise.  Tout est donc à faire, à bâtir et à créer !  Il s’agit d’un défi très stimulant. Avec notre situation géographique entre Montréal et Québec, nous nous devons de trouver des niches de clientèles et communiquer efficacement nos nombreuses nouveautés.  Jusqu’à présent, Trois-Rivières était connu pour ses nombreuses industries, mon défi est maintenant de positionner la ville comme une destination touristique de choix.

Quels sont les projets de développement pour les croisiéristes pour les prochaines années ?
En fait, Trois-Rivières s’est ajoutée comme un complément à l’offre d’escales sur le Saint-Laurent entre Montréal et Québec.   Étant tout nouveau dans cette industrie, nous souhaitons profiter des prochains mois pour observer, nous renseigner et mieux définir l’intérêt des lignes des croisières pour notre escale.  Nous avons récemment reçu la confirmation que deux bateaux feront escale à Trois-Rivières pour la première fois à l’automne 2012.  Cette excellente nouvelle nous réjouit grandement et nous nous assurerons de recevoir ces croisiéristes de telle façon qu’ils en garderont un souvenir inoubliable.

Quels sont les atouts de Trois-Rivières pour les croisiéristes?
Je crois que les croisiéristes seront ravis de découvrir notre centre-ville fort animé, sans oublier une visite à la Vieille Prison où les guides sont d’anciens prisonniers. Un arrêt s’impose également au Musée québécois de culture populaire, un must pour mieux connaître les québécois ! 

Je me dois de mentionner également que Trois-Rivières a été nommée Capitale culturelle au Canada en 2009. Les visiteurs peuvent constater la grande place réservée à la culture dans notre région.  Nous sommes également situés à proximité du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, un site de pèlerinage bien connu.

Quel est votre restaurant coup de cœur à votre escale ?
On peut trouver une foule de restaurants de différents styles au centre-ville.  Ma préférence va à La Piazza pour la pizza « la petite cornue », j’adore !  Et si on veut  aller dans le sens tradition et animation, la cabane à sucre Chez Dany propose une expérience formidable aux touristes.  On peut y déguster de la vraie tire sur la neige tout au long de l’année, grâce aux réserves secrètes de Dany !

De quelle façon êtes-vous impliquée avec l’ACSL ?
Je suis très heureuse de faire partie du conseil d’administration de l’ACSL.  J’y ai rencontré une belle équipe de gens passionnés par ce qu’ils font.  En tant que nouvelle destination, nous avons beaucoup de chemin à faire et de nombreuses choses à apprendre de nos collègues.  Faire partie d’un tel groupe, si généreux, nous aide énormément dans nos démarches. J’apprécie également les rencontres avec les gens de l’industrie lors de nos déplacements dans les différents salons spécialisés.  Chaque jour, j’en apprends un peu plus sur les croisières!

Qu’espérez-vous pour les prochaines années pour les croisiéristes et pour l’Escale Trois-Rivières ?

Les récentes confirmations reçues pour la saison 2012 nous ont remplies de joie  et je me sens privilégiée de récolter le fruit des efforts de mes prédécesseurs.  Je souhaite démontrer avec l’accueil de ces navires en 2012 que Trois-Rivières peut se positionner comme une destination d’intérêt et devenir une escale incontournable sur le Saint-Laurent.

M'inscrire Abonnez-vous afin de recevoir le bulletin de l’ACSL.
© Association des croisières du Saint-Laurent 2012 - 2019 Québec Original Développement économique Canada