Passagers > Informations > Saviez-vous que ? > Rencontre avec un passionné des croisières

Saviez-vous que ?

23 avril 2011

Rencontre avec un passionné des croisières

Ghislain Harvey

Je vous propose une rencontre avec un personnage coloré et dynamique de la région de Saguenay. Monsieur Ghislain Harvey, à la fois président du Conseil d’administration de l'Administration portuaire de Saguenay et président directeur général de Promotion Saguenay, a bien voulu répondre à nos questions. 

M. Harvey depuis combien de temps êtes-vous impliqué dans le monde des croisières ?
J’ai été nommé à la présidence et la direction générale de Promotion Saguenay en 2004 par la ville Saguenay. L’organisme Promotion Saguenay veille au développement économique, à la gestion du centre-ville ainsi que le l’aéroport de Bagotville.  Le développement touristique duquel fait partie le volet croisières se trouve par le fait même sous l’aile de Promotion Saguenay.  Auparavant, j’ai assumé la direction de l’Office municipale d’habitation de La Baie et de Chicoutimi.  J’ai également été impliqué en politique à titre de député libéral de 1973 à 1977.

Qu’est ce qui vous plaît le plus au quotidien dans votre travail?
En fait, je suis comblé par l’équipe formidable qui m’entoure et qui travaille  avec passion au développement de la ville!  J’apprécie particulièrement la gestion de nouveaux projets qui permettent à la ville de progresser au niveau économique.  Je dois fréquemment rencontrer des gens à Montréal, Québec et Ottawa pour négocier l’avancement des projets et mon expérience politique m’aide beaucoup.

Quel sont les principaux atouts de Saguenay pour les croisiéristes ?
Au risque que certains disent que j’exagère, je réponds fièrement que nous avons le plus beau terminal d’accueil de croisiéristes au Canada!  Nous pouvons également compter sur une équipe d’accueil dévouée et chaleureuse. En plus de cela, nous avons des attraits majeurs de calibre international tel que le Parc national du Saguenay qui fait notre fierté.  Je pense également au Village historique de Val-Jalbert  qui vient tout juste de se refaire une beauté avec des investissements de près de 20 millions, et qui présente aux visiteurs tout un pan de l’histoire industrielle de la région et plus de donner l’accès aux visiteurs à la puissante chute Ouiatchouan, plus haute que celles du Niagara, à partir d’un belvédère spectaculaire avec plate-forme en verre.

Quels sont les développements en cours à Saguenay pour les croisiéristes ?
Nous travaillons très fort l’augmentation du nombre de bateaux à notre escale.  Pour ce faire, nous améliorons sans cesse nos infrastructures afin de devenir la plus belle escale de croisières au Québec. Nous construisons actuellement un nouveau village portuaire à proximité du terminal d’accueil.  Ce projet à la hauteur de 15 millions $ sera inauguré à l’automne 2012.  Avec la collaboration du Ministère du Tourisme, nous travaillons également à l’avancement de nouveaux projets d’attraits afin de proposer une offre touristique encore plus complète et diversifiée.

Quel est le volume annuel de croisiéristes transitant par Saguenay?
2012
s’annonce comme étant une année record avec 24 bateaux de croisières totalisant plus de 44 000 passagers et membres d’équipages qui feront escale chez nous.  D’ailleurs, cette saison marquera la venue du 100 000e passager en escale à Saguenay depuis nos débuts dans le développement touristique du marché des croisières.

A votre avis, quelle est l’activité à ne pas manquer pour un croisiériste en excursion à l’escale Saguenay ?
Je crois que le spectacle La Fabuleuse, une grande fresque jouée par 250 comédiens bénévoles relatant l’histoire et le développement de la région, est à voir absolument.  L’ampleur et la dimension du spectacle en impressionnent à chaque fois.  Depuis quelques années, deux nouvelles versions ont été élaborées en anglais et en italien afin de répondre aux besoins de la clientèle des bateaux de croisières.

Quel est votre restaurant favori à votre escale ?
Tous ceux qui me connaissent savent bien que je suis un grand adepte du restaurant Chez Georges, un steakhouse situé au centre de Chicoutimi.  On y retrouve une excellente cuisine bien assaisonnée et environnement sympathique et convivial.

Avez-vous déjà eu le plaisir d’expérimenter une croisière sur le Saint-Laurent ?
Pas encore, mais je me prépare à en faire l’expérience très bientôt.  Il y a quelques années, j’ai fait une croisière en Alaska en compagnie de quelques collègues afin de mieux connaître le produit.  Ce fût une magnifique expérience qui m’a permis de conclure que le Québec n’a rien à envier à toutes les beautés de l’Alaska. L’authenticité et les particularités de chacune des neuf escales du Québec offrent à la fois une diversité de paysages et d’attraits qui raviront les croisiéristes en escale chez nous. Le Fjord au Saguenay que les croisiéristes peuvent observer sur une centaine de kilomètres fait certainement partie des points forts de notre destination !

De quelle façon êtes-vous impliqué avec l’ACSL ?
Je siège sur le conseil d’administration de l’ACSL à titre d’administrateur où je représente l’Administration portuaire de Saguenay.  J’apprécie particulièrement l’énergie et la foi qu'ont les membres de l’équipe dans le développement de la destination Saint-Laurent.  Je considère d’ailleurs que l’ACSL a réussi à se bâtir une belle crédibilité tant auprès des partenaires gouvernementaux que des lignes de croisières, et c’est tout à leur honneur.

Quels seraient vos souhaits pour les prochaines années pour la destination?
Je souhaite que la destination Saint-Laurent devienne un incontournable pour les croisiéristes au Canada tout comme l’est l’Alaska pour les États-Unis. Et du même coup, j’espère que Saguenay deviendra l’escale numéro un au Canada!

Nous vous remercions infiniment M. Harvey d’avoir partagé avec nous votre passion pour les croisières au Québec.

M'inscrire Abonnez-vous afin de recevoir le bulletin de l’ACSL.
© Association des croisières du Saint-Laurent 2012 - 2020 Bonjour Québec Développement économique Canada