Passagers > Informations > Saviez-vous que ? > Trois-Rivières : un maire impliqué dans le développement touristique

Saviez-vous que ?

20 novembre 2012

Trois-Rivières : un maire impliqué dans le développement touristique

Yves Lévesque

La venue de navires de croisières mobilise un grand nombre de personnes liées à l’industrie des transports et du tourisme.  L’avènement du premier navire à l’Escale de Trois-Rivières a démontré qu’au-delà des professionnels, toute la population s’est intéressée à cette visite.  Même le maire de la ville de Trois-Rivières, M. Yves Lévesque, a souhaité vivre cette journée en compagnie des passagers et s’assurer de leur satisfaction au cours de leur séjour.  Nous l’avons rencontré afin qu’il nous relate son expérience. 

  • M. Lévesque, comment est né ce projet de recevoir les navires de croisières à Trois-Rivières ?

En fait, je travaille activement avec notre équipe à améliorer et embellir notre ville. J’ai envie de la présenter aux touristes car je suis convaincu que Trois-Rivières a beaucoup à offrir et à partager.  Nous avons mis en œuvre un vaste plan d’investissement pour la ville et la commercialisation de notre destination auprès des clientèles étrangères va de soi.  Depuis plus de cinq ans, nous rencontrons régulièrement les dirigeants des compagnies de croisières afin de leur présenter nos atouts et c’est ce qui nous a amené ces escales.  Bien sûr, il s’agit d’un travail en collaboration avec l’Association des croisières sur le Saint-Laurent, un partenaire fort apprécié. 

  • M. Lévesque, depuis combien de temps êtes-vous maire de Trois-Rivières ?   

Je suis à la mairie de la ville de Trois-Rivières depuis les élections de 2001.   Notre nouvelle ville est née d’une fusion municipale, en janvier 2002 et compte 129 000 citoyens.  Auparavant, je siégeais au conseil de la ville de Trois-Rivières Ouest.  Je connais bien le domaine maritime car auparavant j’ai été capitaine de marine marchande pendant plusieurs années avant de m’intéresser au monde de la politique.  

  • De quelle manière avez-vous été impliqué dans l’accueil de croisiéristes cet automne ?

Dès l’aube, je me suis rendu sur le quai afin d’accueillir les passagers dès leur descente du navire.  Je voulais voir le déroulement complet de la journée et je me suis assuré de recueillir les commentaires des passagers.  Je me suis même retrouvé à aller acheter des boissons gazeuses d’une marque recherchée par un passager et je les ai livrées à sa cabine à son plus grand étonnement !  C’est un bel exemple de notre accueil à Trois-Rivières, nous sommes uniques et prêts à le démontrer. 

Je dois vous raconter combien nos citoyens ont apprécié la visite du navire et s’étaient donné le mot pour être présents auprès des visiteurs.  Alors que le navire était sur son départ, vers minuit, plusieurs centaines de trifluviens étaient encore au port pour saluer les passagers.  D’une seule voix, ils ont entamé la chanson ''Ce n’est qu’un au revoir’’ alors qu’une grande partie des passagers était sur leur balcon afin de les saluer à leur tour.  Ce fût un moment bien émouvant comme on peut le constater sur cette courte vidéo tournée par un citoyen, Vincent Guilbert.  

  • Quels ont été les commentaires des passagers en visite à Trois-Rivières pour une première fois ?

J’ai reçu de chaleureux commentaires des passagers que j’ai croisé sur le quai en plus de recevoir des courriels et des lettres de clients qui ont apprécié notre accueil, notre patrimoine historique ainsi que la proximité du centre-ville.  J’ai même eu le plaisir d’être invité à bord du navire Balmoral pour un dîner auxquels nous avions conviés un groupe de musiciens et chanteurs afin de donner une prestation aux passagers et j’ai reçu une bonne main d’applaudissements après mon discours de bienvenue.   

  • Quels sont les atouts de Trois-Rivières pour les passagers ?

La ville de Trois-Rivières offre un produit très diversifié avec son côté très urbain, son riche patrimoine, ses nombreux musées et par la proximité de la nature. Chacun peut donc y trouver son plaisir !  De plus, la proximité de notre centre-ville, les terrasses animées et les cafés sympathiques ont été très prisés au cours des journées d’accueil de navires de croisières.

  • Quels sont les projets de la ville en regard aux passagers de bateaux de croisières ?

Comme je l’ai mentionné plus tôt, Trois-Rivières a mis en place un plan d’investissement s’échelonnant sur plusieurs années.  Des projets comme la promenade récréotouristique le long du fleuve a déjà vu le jour et d’autres projets sont en cours de réalisation, notamment un amphithéâtre qui pourra accueillir jusqu'à 10 000 personnes à l’extérieur et 3500 sous son toit, verra le jour en août 2014.    Un autre investissement majeur que les passagers sauront apprécier, un hangar industriel sera converti en immense marché public et culturel intérieur d’ici quelques années.  On pourra y découvrir les produits agroalimentaires de la région et profiter de spectacles gratuits offerts par les artistes locaux.  Ce marché sera situé à quelques pas du quai où débarquent les passagers.  

  •   Qu’espérez-vous pour la prochaine année à l’Escale Trois-Rivières?

Nous souhaitons multiplier les occasions de présenter notre ville rajeunie et renouvelée aux touristes et l’accueil de navires est une bonne façon de donner aux visiteurs le goût de revenir et d’en parler à leurs parents et amis. Nous allons donc continuer dans la même veine et maintenant que nous avons accueilli nos premiers navires, la roue est lancée, il suffit de poursuivre nos efforts dans le même sens.

Je vous remercie M. Lévesque pour vos impressions sur l’accueil des passagers de croisières à Trois-Rivières et pour votre enthousiasme à faire connaître les côtés uniques et accueillants de votre ville.

 

M'inscrire Abonnez-vous afin de recevoir le bulletin de l’ACSL.
© Association des croisières du Saint-Laurent 2012 - 2019 Québec Original Développement économique Canada